Valentin 3

Valentin va essayer de se confier

press to zoom

press to zoom
1/1

Mardi 27 novembre 2018

Je n’ai pu écrire hier car on avait un devoir de math à préparer pour aujourd’hui et ce n’était pas facile. Mais j’ai eu tout juste ! Monsieur Bardy est sévère mais il explique bien et j’aime bien les math, surtout l’algèbre.

Par contre, Thomas m’a encore embêté. Cette fois, il avait rien trouvé de mieux à faire d’écrire un cœur avec écrit Valentin + Amandine écrit en gros sur mon casier. Amandine, c’est une fille qui était déjà avec moi en CM2, dans la même classe qu’Edouard et moi et on est l’un à côté de l’autre en math et en histoire-géo. Ce sont nos matières préférées et, à part Thomas, c’est la seule que je connaissais dans ma classe à la rentrée. On a essayé d’effacer mais ça a fait des traces et j’ai peur de me faire disputer parce que j’ai sali mon casier.

Vendredi 30 novembre 2018

Les cours d’EPS, c’est vraiment nul. On a dû faire du volley et Thomas et ses nouveaux copains envoyaient le ballon exprès dans la tête des membres de notre équipe. Le prof d’EPS leur a dit qu’il ne fallait pas faire ça mais il comme il s’occupais t d’une autre équipe en plus de la nôtre, il ne voyait pas toujours ce qu’il se passait. Je suis nul au volley et je trouve ça pourri comme jeu. Amandine s’est pris le ballon dans la figure et elle a saigné du nez. Je l’ai accompagnée à l’infirmerie, elle avait vraiment très mal. Ca m’a permis de partir avant la fin du cours même si j’avais de la peine pour Amandine.
 A midi, à la sortie, Thomas et Nicolas étaient là et Thomas a commencé à nous insulter. On voyait qu’Amandine avait les larmes aux yeux. Ils aiment bien la tiranniser tyranniser aussi parce qu’elle est copine avec moi et qu’elle a des taches de rousseur. Moi, je trouve qu’elle ressemble à Merida dans « Rebelle ». Ce serait bien qu’elle soit forte comme l’héroïne et qu’elle leur tire des flèches dans les fesses ! Ca leur apprendrait.

Mercredi 5 décembre 2018
 Mais pourquoi ma mère fait tout le temps des brocolis ? J’aime vraiment pas ça et, en plus, on en avait eus à la cantine à midi. Mickaël, le meilleur ami de Thomas, m’en a écrasé un dans le dos. J’ai dû aller laver mon pull dans les toilettes mais je n’ai pas pu le remettre car il était tout mouillé. J’ai passé l’après-midi en t-shirt avec mon blouson car il faisait trop froid en cours de SVT et maintenant j’ai le nez qui coule. Par contre Madame Durand, la prof du cours, a bien vu que la bande de débiles de Thomas lançait des boules de papier sur ceux du premier rang et elle leur a même confisqué un mot qu’ils se passaient en rigolant. Elle les a disputés et séparés. C’est bien fait.

Je vois bien qu’Amandine et un autre élève de la classe, Laurent qui trop bon en anglais, ont aussi des problèmes avec toute cette bande de gros nazes. Mais on n’ose pas trop se rassembler et parler de tout ça. Moi, j’ai peur que ça nous retombe dessus si on commence à leur répondre. Madame Cochonnet nous a dit que, comme elle est notre prof principale, on pouvait venir la voir pour n’importe quel problème, même avec d’autres élèves ou d’autres prof. Elle dit que ça restera secret si on venait la voir. Mais après, si je vais me plaindre de tout ça, elle risque d’appeler mes parents et je veux pas les inquiéter.

Choix 1

Valentin en parle à ses amis

Choix 2

Il en parle à ses professeurs