Valentin 13

Ensemble, nous sommes plus forts

1/1

Jeudi 21 février 2019

Avec Laurent, Amandine et Bruno, un 6° d’une autre classe, on se rejoint tout le temps à la récré maintenant. On a trouvé un coin où les grands ne vont pas et où on peut discuter tranquillement. On devient super potes ! J’ai demandé à Edouard si on pouvait venir chez lui jouer à la console et aller au parc tous ensemble. Je suis sûr qu’il sera copain aussi avec Bruno, il est super sympa.


Mardi 12 mars 2019

Avec les copains, on en a vraiment marre de Thomas, de son frère et de leur bande. On a décidé de créer un groupe comme une association. On va aller en parler à la prof principale lundi pour avoir le droit d’aller dans une salle d’étude pendant les pauses pour être tranquilles. Bruno a eu l’idée qu’on écrive un questionnaire pour les élèves, surtout pour les 6°, pour savoir s’ils se font embêter par les grands ou des autres de leurs classes. Après, on regardera les réponses et on fera des tastisque statis ti ques pour voir si ça va ou pas et combien d’entre eux ne se sentent pas bien dans le collège. Et si ça va pas et qu’ils sont trop insultés ou tapés par les autres et ben on fera un journal qu’on distribuera pour dénoncer tout se qui se passe ! Mais aussi pour raconter les trucs cool comme les voyages scolaires par exemple. Madame Cochonnet nous a expliqué comment les gens qui écrivent dans les journaux font leur travail : ils demandent à des personnes ce qu’ils penses pensent et, ensuite, il écrivent les résultats de tout ce qu’on leur a raconté écrivent tout dans des journaux ou ils le disent à la télé. On va faire pareil ! Ce sera trop bien !


Jeudi 14 mars 2019

On a eu le droit d’avoir la salle d’étude à la pause et on pourra même y aller pendant 1 heure après les cours le vendredi si les parents sont d’accord ! On a demandé à nos autres amis s’ils voulaient venir avec nous pour créer notre groupe contre les grands (et Thomas). Et on est 7 ! Ca fait comme un club secret sauf qu’on va écrire tout ce qui se passe dans notre journal !  Madame Cochennet a dit qu’elle voulait bien relire nos articles pour voir s’il n’y a pas de fautes. Mais elle a dit qu’il fallait faire attention et ne pas écrire les vrais noms des élèves de qui on va parler : il faut recueillir des témoignages anonymes comme elle dit.


Mardi 16 avril 2019

J’écris plus beaucoup dans ce cahier mais c’est parce que, en plus des devoirs, je suis à fond dans notre journal avec le groupe de copains !!! On l’a appelé « Notre Gazette ». J’aime ce mot, il est rigolo.


Nous avons été tous convoqués chez le principal. On a eu tellement peur de nous faire disputer à cause de notre « Notre Gazette ». Il était assis avec notre journal de la semaine dans la main. Mais comme on avait trop peur !!! En fait, il nous a dit qu’il nous félicitait pour ce travail et qu’il allait demander à Madame Cochennet d’être notre Super Viseuse comme dans une activité extrascolaire normale. Comme ça, elle pourra nous encore plus nous aider. Amandine sait trop bien dessiner et, tous les deux, on a même pensé à faire une mini BD qui raconterait des trucs qui nous sont arrivés dans la semaine. Comme dans les journaux de papa où il y a toujours des BD à la fin. On a fait un personnage de méchant qui s’appelle Mr Chewing-gum ! Si Thomas se reconnaît pas, c’est qu’il est encore plus bête qu’on le pense ! On a aussi essayé de créer des mots croisés mais c’est super dur en fait. Madame Cochonnet a dit qu’elle nous aiderait pour ça. Ca ferait encore plus vrai ! Si ça marche, le principal a dit qu’on pourrait continuer l’an prochain et que ce serait une vraie activité du collège comme foot ou auto-défense.


              En tout cas, c’est super et, en plus, on voit plus Thomas et Nicolas en sortant du collège et ils la ramènent plus trop car ils ont compris qu’on parlait d’eux dans nos articles et nos dessins. On est un groupe trop cool !!!! Et comme ça, s’ils font des crasses et des méchancetés, ce sera dit dans le journal et tout le monde les reconnaîtra même si on ne dit pas leur nom !

Choix 1

Vous voulez poursuivre l'histoire? Ou en discuter?

Choix 2

Vous voulez vivre une autre histoire?

scénario par

Elsa, Stanislas, Floriane, Amandine, Marie-Anaïs, Emma

avec le soutien de

Citoyenneté Active Lorraine

mise en texte

Apolline Marie HUIN

illustrations

Franck THOUVENOT