Léo 2

Se confier ?

1/1

Léo ne pense qu’à cela… Sans même s’en rendre compte, il devient rêveur durant les cours et est repris par certains professeurs. Dans la cour ou en attendant le bus, quand il se pense seul, il allonge les bras en « première, seconde, troisième »… Lorsque Kylian, son meilleur ami depuis le CE1, le surprend, il lui donne des coups de coude en rigolant en lui demandant ce qui lui prend. Cela finit en jeux de poursuite et semblant de bagarre amicale car Léo ne sait pas si Kylian comprendrait son envie de devenir danseur et il préfère éviter de s’expliquer. Mais il s’agit bien de cela : il veut devenir danseur.


La possibilité de se confier à propos de ce désir se présente à lui grâce à son professeur de sport. Depuis quelques semaines, les cours d’EPS sont dévolus aux agrès : barres asymétriques, saut de cheval et poutre. Il préfère amplement ces activités aux sports d’équipe comme le volley ou le basket. Alors que le professeur demande aux élèves d’exécuter un petit enchaînement sur la poutre (avancer, tendre une jambe devant soi puis derrière puis faire demi-tour), celui-ci le félicite pour son maintien et son équilibre. Il lui demande même de refaire l’enchaînement devant toute la classe pour le montrer en exemple. Léo est ravi et pense que Monsieur Thivardt est sans doute la personne idéale à qui confier son inclination pour la danse classique.


Après le cours, Léo demande donc au professeur s’il a quelques minutes à lui consacrer car il souhaite lui demander conseil. Il lui exprime alors toute son envie de s’essayer à la danse classique tout en lui disant qu’il a peur qu’on lui dise que ce n’est que pour les filles ou que l’on commence à dire de lui qu’il est une « chochotte ». Monsieur Thivardt le rassure en lui disant qu’il y a de très grands danseurs hommes qui ont fait des carrières impressionnantes, comme Léo a pu d’ailleurs le constater grâce aux vidéos trouvées sur internet. Cependant, il le prévient que s’il veut réellement en faire son métier, il va falloir trouver un cours auquel ses parents l’inscriront et que cela va nécessiter beaucoup d’efforts et d’entrainement. Le professeur ajoute enfin que, pour sa part, il ne peut que l’encourager car il a pu constater dernièrement des dispositions, notamment sur la poutre, qui laissent à penser qu’il a des aptitudes pour ce genre d’exercice. Avec un sourire rayonnant, Léo le remercie avant de prendre congé et de rentrer chez lui. Sur le chemin, il s’imagine dans la peau de Billy Elliot, ce héros dont l’histoire l’a tant troublé, et esquisse quelques pas et sauts certes maladroits dans la réalité mais parfaits dans son imagination.


Sa décision est prise de confier son ambition à son entourage. Il ne sait pas encore s’il en parlera d’abord à ses parents ou à Kylian… mais, une chose est certaine : il ne peut plus garder cela pour lui.

Choix 1

Que vont en penser ses parents ?

Choix 2

Léo en parle à son meilleur ami