Camille 8

Assurance

press to zoom

press to zoom
1/1

- Mais ce sont mes choix ! S’exclame la jeune fille. Cette robe est pour moi, je suis une fille même si vous ne voulez ni le voir ni l’entendre !


Camille a les mains qui tremblent mais ne quitte pas le vendeur désobligeant de ses yeux verts. Ce dernier, décontenancé, ne sachant que répondre, l’oriente finalement vers le rayon femme. Puis, très rapidement, l’air embarrassé, pressé de rejoindre une cliente manifestement plus conforme à sa vision des choses, il se détourne de l’adolescente.


  Camille se sent courageuse, forte et pleine d’assurance d’avoir pu assumer son identité intérieure, la seule qui compte vraiment, devant une personne extérieure à son foyer. Et cela en dépit d’a priori manifestes ! Fière mais un peu fébrile, le cœur battant la chamade mais léger tout à la fois, elle découvre le rayon abritant l’objet de sa quête. Car il s’agit bien de cela : d’une quête. La quête d’elle-même et celle de la reconnaissance de qui elle est. Bien sûr, il s’agissait là que d’une victoire sur le regard d’un vendeur qu’elle ne reverrait peut-être jamais mais il s’agissait d’une victoire. Rayonnante, elle achète la robe avant de rentrer chez elle.


Une fois de retour, elle crie à ses parents « j’arrive !!! » tout en courant dans sa chambre. Elle crie à Léna de venir l’aider. Puis, radieuse, elle vient rejoindre ses parents au salon, vêtue de la robe, accompagnée par une Léna sautillante et presque plus heureuse encore que sa sœur. Camille raconte à sa famille l’échange qu’elle a eu l’aplomb d’avoir avec le vendeur. Sa mère la félicite de son courage tout en attrapant sa boîte à couture pour ajuster parfaitement le vêtement à la silhouette de la jeune fille.

Choix 1

Vous voulez poursuivre l'histoire? Ou en discuter?

Choix 2

Vous voulez vivre une autre histoire?

scénario par

Tom, Raffaele, Timothé, Mélina, Léna, Louise

avec le soutien de

Eldorado et Citoyenneté Active Lorraine

mise en texte

Apolline Marie HUIN

illustrations

Franck THOUVENOT