Camille 13

Le silence

press to zoom

press to zoom
1/1

Léna finit par reposer son cadeau et le met à l’écart, résignée. Camille repense alors à tous ces Noël ou à toutes ces fêtes d’anniversaire où elle dut prendre sur elle pour accepter les présents de ses grands-parents avec le sourire. Elle se sent mal devant la mine toute triste de sa petite sœur mais n’ose pas s’opposer à ses grands-parents qui restent des références au sein de la famille. Ils sont tellement virulents, ce soir, que même Tatie Jacqueline renonce à argumenter. Ils ne démordent pas de leur manière de penser le monde et ne veulent rien savoir. Camille se dit qu’ils ne sont pas prêts à la voir telle qu’elle est s’ils ne sont même pas capables d’accepter les goûts de Léna en matière de jouets. La soirée se termine peu de temps après qu’un silence pesant s’installe. C’est dans une atmosphère maussade que chacune et chacun gagne sa chambre. Camille espère que la journée du lendemain ne s’éternisera pas, que ses parents écourteront ce triste séjour et qu’elle et sa sœur pourront alors vite se réfugier dans leurs chambres. Elles pourront ainsi redevenir elles-mêmes sans se heurter à des préjugés écrasants et absurdes.

Choix 1

Vous voulez poursuivre l'histoire? Ou en discuter?

Choix 2

Vous voulez vivre une autre histoire?

scénario par

Tom, Raffaele, Timothé, Mélina, Léna, Louise

avec le soutien de

Eldorado et Citoyenneté Active Lorraine

mise en texte

Apolline Marie HUIN

illustrations

Franck THOUVENOT