Camille 11

Se cacher

press to zoom

press to zoom
1/1

Impressionnée malgré la confiance que lui inspire son professeur, la jeune fille ne sait quoi répondre. Elle hésite un peu avant de répondre qu’il s’agit du cadeau de Noël destiné à sa mère. Le professeur la félicite pour ce choix ajoutant que son épouse aurait sans doute adoré. D’un air songeur, il envisage même de déposer le pantalon pattes d’éléphants et de préférer lui aussi cette robe, mais il abandonne rapidement l’idée devant la difficulté de choisir la bonne taille. Distrait par ce dilemme, il souhaite à Camille de bonnes fêtes en lui demandant de transmettre ses vœux à sa famille avant de s’éloigner vers les présentoirs exposant les robes.

 
  La jeune fille éprouve alors un vague sentiment de soulagement devant le départ de son professeur mêlé de frustration. Elle ne peut s’empêcher de se sentir déçue d’elle-même et triste de ne pas avoir trouvé la témérité d’assumer sa nature profonde. Son genre intérieur lui est si précieux... Viscéralement, elle sait qu’elle devra bientôt affronter le regard des autres si elle veut parvenir à se sentir complète et en adéquation avec elle-même. Quittant la boutique, le sac contenant la robe serré contre son cœur, elle se met en pleurer silencieusement sur le chemin du retour. Elle ne sait pas quand ni comment elle saura faire fi des préjugés ; ces préoccupations sont de plus en plus vives et tenaces. Poussant la porte de la maison, elle retrouve néanmoins le réconfort de se savoir soutenue et comprise par ses parents, Léna, sans oublier sa Tatie Jacqueline auprès de laquelle elle pourra peut-être aller chercher conseil.

Choix 1

Vous voulez poursuivre l'histoire? Ou en discuter?

Choix 2

Vous voulez vivre une autre histoire?

scénario par

Tom, Raffaele, Timothé, Mélina, Léna, Louise

avec le soutien de

Eldorado et Citoyenneté Active Lorraine

mise en texte

Apolline Marie HUIN

illustrations

Franck THOUVENOT