Camille 10

Oser

press to zoom

press to zoom
1/1

Risquant la transparence mais d’un ton peu assuré, Camille répond à Monsieur Darwin que cette robe est pour elle. Tout d’abord étonné, le professeur sourit et lui dit que, si sa femme était à ses côtés, elle trouverait très certainement cette toilette également tout à fait à son goût. Il ajoute ensuite :


- Vous êtes courageux, Camille, de vous assumer ainsi. 


  Soulagée par cette attitude bienveillante, la jeune fille ne peut cependant s’empêcher de le reprendre :


- CourageuSE, Monsieur. Euh… Excusez-moi… Enfin… Euh… Termine-t-elle en bafouillant. 


L’interrompant d’un geste de la main apaisant, Monsieur Darwin reprend :


- Non, non, stop, Camille. Tu as raison et c’est à moi de m’excuser. Si tu te sens jeune femme, tu n’as pas à demander pardon si je me suis mal exprimé. Tu es ainsi d’autant plus courageuSE (appuie-t-il sur la terminaison du mot). Par contre, il me faut te poser une question, si tu n’y vois d’inconvénient. Puis-je ?


Camille se sent interdite et soudain un peu gauche, elle ne sait à quoi s’attendre. Timidement, elle acquiesce tout en priant pour que son professeur ne la mette pas mal à l’aise.
- Durant les cours, préfères-tu que je m’adresse à toi en tant que Camille, jeune homme, ou Camille, jeune femme ? Je ne veux ni te blesser ni t’embarrasser.


L’adolescente le remercie de s’inquiéter de cela et lui confie que, pour le moment, elle préfère qu’il s’adresse à elle au masculin au lycée car elle ne se sent pas encore assez sûre d’elle pour affronter les préjugés de certains élèves. Elle lui révèle cependant que Juliette, sa voisine en SVT, est au courant de son identité sexuelle tout comme ses parents et sa petite sœur. En lui assurant qu’elle est une jeune fille qui a beaucoup de mérite et que ses parents doivent être très fiers d’elle, il la quitte en lui souhaitant de passer de bonnes fêtes.

Choix 1

Vous voulez poursuivre l'histoire? Ou en discuter?

Choix 2

Vous voulez vivre une autre histoire?

scénario par

Tom, Raffaele, Timothé, Mélina, Léna, Louise

avec le soutien de

Eldorado et Citoyenneté Active Lorraine

mise en texte

Apolline Marie HUIN

illustrations

Franck THOUVENOT