Ambre 13

L’emportement de Brian

press to zoom

press to zoom
1/1

Brian s’emporta immédiatement :

- Arrête un peu de t’apitoyer sur ton sort comme ça ! Il y a toujours pire ! Crois-tu que ça ne m’arrive jamais d’être traité de pauvre ? Arrêtons de parler de ces bêtises et allons faire les courses pour maman. Les pleurnicheries n’ont jamais aidé personne. »


Me jetant un regard mauvais par-dessus son épaule, il se dirigea vers le rayon des fruits et légumes. 


  Devant sa colère et son ton sans appel, je séchai mes larmes avec la manche de mon manteau. La boule au ventre, je restai figée en le regardant choisir les pommes les moins chères. Je repensai à mon achat effectué sous le coup de la fierté en imaginant comment tâcher de l’expliquer à notre mère. En sortant de l’épicerie, Brian me fit signe de le suivre pour rejoindre l’arrêt de bus qui nous ramènerait chez nous. Il ne m’adressa pas la parole de tout le trajet et son air rageur devant mon visage rouge et mes reniflements en disait long sur ce qu’il pensait de moi. Je me sentis vraiment seule et vulnérable mais ne voulais surtout pas le lui montrer. Il pouvait se montrer encore plus dur que maman quand il était furieux. Plus tard dans la soirée, comme j’étais restée silencieuse durant tout le dîner, il prit le temps de m’expliquer que lui aussi était blessé par tout ce qui nous arrivait, ainsi que par les insultes et les frustrations, mais qu’il n’avait pas d’autre choix que de se montrer fort et courageux, car notre mère ne pouvait pas tout supporter toute seule.

Choix 1

Vous voulez poursuivre l'histoire? Ou en discuter?

Choix 2

Vous voulez vivre une autre histoire?

scénario par

Pauline, Jules, Alice, Justin, Charlotte, Guillaume

avec le soutien de

ATD Quart Monde

mise en texte

Apolline Marie HUIN

illustrations

Franck Thouvenot